Book : Le feu de la Sor’cière, de James Clemens

Bonjour !

Cela fait un petit moment que je n’ai pas parlé livre, par ici ! Non pas que je ne lisais pas, je lis toujours ! Mais je lisais peu. La vie, tout ça, tout ça, fait que pas le temps. Et pourtant, j’ai terminé le premier tome d’une série qui promet d’être captivant : Le Feu de la Sor’cière, premier tome de la saga Les Bannis et les Proscrits de James Clemens.

Résumé du Tome 1, Le Feu de la Sor’cière : « Par une nuit fatale à Alasea, pays ravagé par une malédiction, trois mages accomplissent un ultime sacrifice dans l’espoir de préserver le bien. Cinq cents ans jour pour jour après cette nuit funeste, une jeune fille hérite d’un pouvoir perdu depuis longtemps. Mais avant qu’elle puisse en saisir les implications, le Seigneur Noir lance ses hordes des ténèbres pour s’emparer de la magie embryonnaire qu’elle détient. Dans sa fuite, Elena est précipitée vers une issue terrible… mais aussi vers la compagnie d’alliés inattendus, avec lesquels elle va tenter de combattre les forces maléfiques et de secourir un empire autrefois glorieux ».

Ce que j’en ai pensé :

Le résumé donne le ton hein ! A vrai dire, c’est ma mère qui a reçu le tome 1, tout à fait au hasard ! Quand j’ai vu la couverture et que j’ai lu le résumé, j’ai su que j’avais entre les mains le Graal (il n’y a là aucune exagération !). Ce livre est le premier de cinq tomes. Cette série, pour moi, c’est comme Harry Potter : je l’ai littéralement dévorée. Le premier tome commence sur les chapeaux de roue. Nous n’avons aucun moment de répit, les informations, les nouveaux personnages, les tragédies et les bonnes nouvelles s’enchaînent les uns après les autres. Pour preuve, la majeure partie du premier tome se déroule en une journée. On est prit dans le tumulte de l’histoire et on comprend, au rythme de la jeune héroïne, dans quel monde se passe l’histoire. Cette série est littéralement magique. Quand je la lisais, c’était pour moi mon moment d’évasion, rien ne pouvait m’arracher de ma lecture. Les personnages, en plus d’être attachants, sont intriguants. Ils ont chacun leur histoire et tous sont liés entre eux par une force qui les surpasse tous.

Attention : certaines scènes sont un peu crado. Ne pas le lire avant manger, donc !

Un livre que je ne suis pas prête d’oublier et que je relierais avec plaisir !

Prix : 8,20 euros sur Amazon.

Très bonne lecture ! A bientôt, Gaëlle.

Retrouvez moi sur :

HellocotonTwitterInstagram

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s